online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale
Home » Dans ma vie, Featured, Musarderies

Mem’ries…

3 February 2011 5 Comments

Il fut un temps (c’est à dire 3-4 ans) où les blogs étaient lus avec attention… En ces temps bénis, il arrivait que nous acceptions, surtout lorsqu’en panne d’inspiration, une invitation à devenir le maillon d’une chaîne… Et voilà que le phénomène fit une réapparition. Une autre Fille de 1973 m’ayant gentiment taguée et comme je ne peux rien lui refuser,  je me soumets à ce nouveau jeu des questions. Elle ne m’en voudra pas de ne pas la propager… le temps que je m’y attèle, toutes le victimes potentielles ont été prises!

1/ Quand vous étiez petit(e), que répondiez-vous à la question : « Et toi, que veux-tu faire quand tu seras grand(e) » ?

Facile! Astronome. Et cela depuis mes sept ans. Chose que mes parents adoraient montrer à leurs amis lorsqu’il s’agissait de briller en société. “Astronaute?” me disait-on neuf fois sur dix et moi de corriger avec un air ennuyé “Non! AstroNOME. C’est pas la même chose. L’astronaute va dans l’espace mais l’astronome ‘fait que regarder. Mais faire les deux, ce serait bien aussi. Et ce sera chouette parce que je pourrais regarder les planètes et les étoiles et comme les astronomes, y’en a pas beaucoup, je ne serai pas au chômage!” Ben oui… 7 ans et déjà le souci du social!

Je me voyais déjà travailler pour la NASA à l’observatoire du Mont Palomar et j’accumulais une jolie bibliothèque sur le sujet. J’eus même droit à un petit télescope en récompense de mon passage de la 5e à la 6e primaire. Ce qui m’a détourné d’une vocation aussi précoce? La réalisation que jamais je n’aimerai les maths et que les maths, en astronomie, on en bouffe jusqu’à la nausée.

14 ans fut pour moi l’âge de raison.

2/ Quels ont été vos BD et dessins animés préférés ?

Génération Goldorak, bien entendu! Mais comme bien des petites filles de mon âge, mon cÅ“ur a battu au rythme des (més)aventures de Candy Neige André. Telle était ma fascination et mon identification avec l’héroïne aux boucles blondes que je terminais presque tous les épisodes en pleurs. Les vilénies d’Elisa et de Daniel, la mort d’Anthony, l’histoire d’amour impossible avec Terrence Grandchester… Mes parents avaient tellement peur que je sois traumatisée que j’ai même été menacée d’interdiction de Candy! Je me souviens également m’être complètement gratté la tête lors du dernier épisode (la polémique autour du dernier des “Soprano” étai du pipi de chat comparée à la confusion qui suivit)… Ça me fait penser qu’il faudrait que je me mette à la chasse au manga d’origine!

Et sans transition, la BD… Tombée dedans quand j’étais petite, j’ai appris à lire avec Tintin, Astérix, Yoko Tsuno, Blake et Mortimer (dont ma maman était tellement fan qu’elle avait nommé notre chat roux tigré du nom du célèbre physicien écossais) et… Bob et Bobette. Vous savez maintenant pourquoi je fais d’occasionnelles fautes d’orthographe mais LA BD que j’ai aimé par-dessus tout, c’est “Bidouille et Violette“… Avant “Sambre”, Yslaire s’appelait “Hislaire” et avait créé les Roméo et Juliette des 70’s-80’s. Une histoire d’amour échevelée (encore!) entre la jolie et distraite fille du fleuriste et le gros rouquin timide de fils du marchand de frite.  Au début, dans les “Premiers Mots” en 1981, ça commence comme une charmante chronique d’amour adolescent… avant de prendre un tour pour le drame, l’onirico-érotique et enfin, le tragique complet. On comprend mieux la carrière d’Yslaire!

3/ Quels ont été vos jeux préférés ?

J’étais plutôt du genre solitaire… Même si je ne crachais pas sur une partie de “Destin” mais ma famille étant extrêmement réduite, nous n’étions jamais assez nombreux pour VRAIMENT s’y amuser… J’avais pourtant un goût immodéré pour les déguisements et le théâtre… Et mon égo étant particulièrement développé, je m’occupais de tout: scénario, costumes, mise-en-scène, comédie et même, de temps en temps, musique et chant. Une artiste complète! Ma technique était particulièrement éprouvée… Je couchais mes premières idées dans mon cahier de brouillon aux heures d’ennuis pendant la classe, une fois mon idée tenue, je répétais et affinais le scénario sur mon Magno O’ Doodle. L’endroit de ma représentation était ma chambre dans la maison de ma grand-mère qui était équipée d’une armoire à glace maxi-format devant laquelle je répétais sans relâche les dialogues (et les éventuelles chansons), enveloppée dans une couverture qui se faisait robe de bal, toge romaine ou haillons de pauvresse, jusqu’à ce que j’atteigne ce que je pensais être la perfection.

Je ne sais pas où j’ai égaré ce sens de l’application!

4/ Quel a été votre meilleur anniversaire et pourquoi ?

Probablement mes sept ans! Mes anniversaires étaient généralement tenus pour ma famille très proche aussi, fus-je surprise lorsque ma mère me dit d’inviter mes copines du quartier à venir manger du gâteau. Tous les jours, sur RTL, Michèle Etzel tirait au sort des cartes lors d’une petite capsule appelée “Bon anniversaire”. Cela se passait en général vers 17 ou 18 heures et je regardais presque tous les jours. Nous en étions à la moitié de notre part de gâteau lorsque ma mère mentionna discrètement: “Tiens, voilà “Bon anniversaire” “. Le silence se fit alors que la télé n’avait servi que de bruit de fond. Je n’avais toujours pas capté la subtile manÅ“uvre maternelle lorsque Michèle sortit une longue carte… “Et un joyeux anniversaire à Mélissa – quel joli nom, Mélissa – qui fête ses 7 ans de la part de sa maman, son papa, son frère, ses grands-parents, sa marraine et son parrain” pendant que ma photo passait à la télé.

Je ne vous raconte pas le prestige le lendemain dans la cours de récré, du moins pendant celle de dix heures! J’en serai éternellement reconnaissante à Michèle!

5/ Qu’est-ce que vous auriez absolument voulu faire et que vous n’avez pas encore fait ?

Mon ambition fut d’être la première belge dans l’espace. Merci Dirk Frimout d’avoir ruiné ce rêve d’enfant.

6/ Quel était votre premier sport préféré ?

Euh… le seul sport pratiqué à l’école était la natation… et comme je n’ai jamais essayé, ni eu envie, de me défiler, on pourrait dire que c’était mon sport préféré… Quoique courir pour échapper aux gamins de la rue d’à côté lors d’une bataille de sarbacane, c’est aussi du sport, non?

7/ Quelle était votre première idole de musique ?

Mes premiers souvenirs musicaux… ce sont les Bee-Gees. Je n’ai jamais renié le disco! C’était la musique de ma petite enfance et les adultes, et les ados autour de moi, étaient en pleine Saturday Night Fever. J’avais un petit béguin pour Robin, le seul non barbu. Une chanson de cet album m’a littéralement obsédée pendant bien longtemps… J’ai 6 ans, je suis en camps d’été, c’est l’heure de la sieste et évidemment, je ne dors pas… Il fait chaud et malgré les rideaux tirés, une lumière orange filtre des fenêtres. J’essaie de faire de mon mieux… Je ferme les yeux, j’écoute la respiration de mes copains. Le sommeil ne vient pas.  J’ai encore le goût de la grenadine de midi dans la bouche et dans la pièce d’à côté, où nos moniteurs prennent un moment de pause, on joue “More Than A Woman” une fois, deux fois, trois fois…

8/ Quel a été le plus beau cadeau de Noël (ou équivalent) que vous avez reçu ?

Le plus gros, bien sûr… Le mobile home jaune de Barbie sur lequel je bavais depuis des semaines. Plutôt bitchin’, non?

5 Comments »

  • mamzelle carnetO said:

    you did it !!! Oh yes ! j’adore surtout ton rêve d’être la première Belge dans l’espace. Tu as rempli ce questionnaire de main de maître ! j’essaie de m’y atteler ce week-end !

  • Un Homme said:

    Wow quelle mémoire! Je ne pense pas que je pourrais répondre à ce genre de question avec une telle précision aujourd’hui…

    Dommage que tu aies laissé tombé l’astronomie, on aurait pu se rencontrer à l’unif du coup :p

  • melissa (author) said:

    @mamzelle: Impatiente de te lire et de voir tes croquis! ;D

    @un Homme: Je ne sais pas, tsé! Il paraît que c’est plutôt à Liège qu’il faut aller pour étudier l’astrophysique. 😉

  • Melo on the Cake said:

    Allez, garde espoir pour la 1ère Belge dans l’espace… pcq finalement, Dirk, c’est LE 1er Belge à y être allé, pas LA (enfin, à moins que ce ne soit une femme déguisée en homme mais j’ai un gros doute, là ;-))

  • Bloguer ou ne pas bloguer » Chunjié – Part One said:

    […] ne joue plus : Mem’ries ; comme déjà dit, j’ai eu participé, mais lors, terminé … Là, c’est pour la […]

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.